schliessen
schliessen
  • 0
  • 1
  • 2

ANAKIN, MORIN et HEIMO

C’est ainsi que s’appellent les trois nouveaux géniteurs de race Brune d’origine qui arrivent dans l’offre.

ANAKIN est le premier fils précoce d’ARCAS et est issu de Rino LORDAN. Du côté paternel, c’est la troisième génération provenant de l’élevage d’Arnold Glatthard, à Schattenhalb. ANAKIN présente une hérédité très élevée pour la production laitière et un taux protéique positif. Parmi les critères fonctionnels, la persistance, la résistance aux mammites et la VE pour les cellules séduisent. Pour la morphologie, tous les index partiels sont supérieurs à 110 et le rendent d’autant plus intéressant.

MORIN provient d’une excellente famille de vaches. Dans cette famille, le fait que cinq générations soient encore en vie (avec MORIN) est impressionnant. Les quatre générations femelles sont encore toutes dans l’étable des Bürgler; ensemble, elles ont déjà produit plus de 187’000 kg de lait. MORIN transmet beaucoup de lait et a une excellente VE pour les cellules. Pour la morphologie, le gabarit, le bassin et le pis sont à plus d’un écart-type dans le positif. Pour la valeur viande, le poids à l’abatage est élevé, tant pour les veaux que pour le gros bétail.

HEIMO est un taureau Optimis sans Profit testage qui vient d’être placé dans l’offre grâce à ses nombreuses qualités. Il a un excellent profil héréditaire. Avec son pédigrée outcross HAKON x WINZER, il peut être utilisé sur les lignées de RINO et de LORDAN. HEIMO a une bonne hérédité laitière avec des teneurs élevées. La variante de kappa-caséine est BB et celle de bêta-caséine est A2/A2. La persistance, les cellules et la résistance aux mammites sont dans le positif. Pour la morphologie, la note du pis est remarquable.